Sélectionner une page

3 Conseils

pour créer un environnement de travail propice à la créativité :

Parce que la créativité est aujourd’hui plus que jamais un facteur clé de succès, le jeu devrait faire partie du mandat de chaque PDG, et les entreprises devraient être classées selon leur appétence pour le jeu de la même façon qu’elles sont évaluées pour leur sens éthique. Un certain nombre d’étapes pratiques peuvent être suivies pour réussir ce virage culturel vers un environnement de travail ludique.

Pensez à comment vous vous sentez quand vous jouez. Il y a des moments trépidants, d’autres exubérants ou chaotiques. Quand certains entendent le mot « jouer » ils voient une cour de récréation, d’autres un terrain de rugby et d’autres encore voient des chiots les uns sur les autres en train de se disputer une balle de tennis. Pensez maintenant aux bureaux d’une l’entreprise ou, plus précisément, aux salles de réunion des conseils d’administration. Il y a beaucoup de lignes droites dans ces salles de conférence, (ou peut-être un mur élégamment courbé de façon architecturée). On y trouve le plus souvent une table imposante faite de bois finement poli ou de métal lisse. Cette table suggère probablement un agencement hiérarchique des positions autour de la table que les gens comprennent sans même avoir besoin d’y réfléchir. Le patron s’assied à la tête de la table et le conseiller en chef s’assied à côté du patron ou peut-être se positionnera à l’autre extrémité. Les autres employés rempliront les côtés de la table. Ainsi, avant même le début de la réunion, chacun connaît son importance relativement au reste du groupe. Et tout le monde sait que l’on s’attend à un comportement courtois : s’asseoir droit, ses dossiers alignés devant soi, un stylo à portée de main, un smartphone à proximité en cas d’urgence.

C’est dans ces salles rigides que se prennent les grandes décisions stratégiques concernant l’innovation et l’avenir de nos organisations. Elles représentent un environnement très logique orienté vers des conversations qui se dérouleront de façon le plus souvent très linéaire et efficace. Ce type de conversation fait appel aux 20% de notre matière grise en relation avec notre conscient, laissant de côté les autres 80% caractérisés par une grande richesse d’idées créatives et une forme d’intelligence instinctive et une capacité intuitive auxquelles on accède typiquement par le jeu.

La Dr Marian Cleeves Diamond, l’une des plus éminentes neuro-anatomistes du monde, préconise l’établissement au travail « d’environnements ludiques ». Je crois moi aussi que nous devons créer des bureaux, des salles de conférence et des activités qui font appel à notre nature ludique – on a vu des bacs des terrains de foot sur le campus d’entreprise mais à quand es bacs à sable pour revenir à l’innocence créative de l’enfance quand on travaille dans le secteur alimentaire pour enfant ou la mode pour enfants? Nous sommes ludiques par nature et efficaces par nécessité. Alors assumons notre nature profonde, et moins d’efforts seront nécessaires pour obtenir les mêmes résultats, sinon de meilleurs résultats. Lorsque nous nous permettons la spontanéité du jeu ou l’improvisation nous parvenons briser des barrières mentales très difficiles à dépasser autrement. Certaines entreprises l’ont compris. Elles sont encore rares.

Voici les trois conseils clés que vous pouvez mettre en place pour créer une atmosphère conviviale et ludique :

1.  Attribuer un temps important pendant lequel les employés sont explicitement encouragés à jouer. 3M a autorisé ses employés à prendre une journée par semaine pour poursuivre un hobby. C’est comme ça que le post it fut inventé, un produit qui représente des millions de dollars de chiffre d’affaire pour la société de Minneapolis.- Attribuer un temps important pendant lequel les employés sont explicitement encouragés à jouer. 3M a autorisé ses employés à prendre une journée par semaine pour poursuivre un hobby. C’est comme ça que le post it fut inventé, un produit qui représente des millions de dollars de chiffre d’affaire pour la société de Minneapolis.

2.  Créer ou donner aux employés l’accès à des espaces physiques propices au jeu. Dwarf Labs dont les studio d’animation et le siège se trouvent à Montpellier a prévu un espace de jeu dans ses nouveaux bureaux.- Créer ou donner aux employés l’accès à des espaces physiques propices au jeu. Dwarf Labs dont les studio d’animation et le siège se trouvent à Montpellier a prévu un espace de jeu dans ses nouveaux bureaux.

3.  Donner aux employés la permission implicite et explicite d’« échouer » ou d’être « improductifs » dans leur recherche de l’innovation. Le Google X le laboratoire secret de la firme de Mountain View, dans la Silicon Valley, les employés sont encouragés à imaginer l’impossible et l’échec est récompensé.

 

Essayez-les et remarquez comment votre culture de travail évolue et peu à peu affecte peu à peu les niveaux de créativité et d’innovation que vous constatez au sein de vos équipes.

 

PASSEZ LE DISRUPTEST
et découvrez votre potentiel à la Disruption